ARTICLES PAR TITRES

Psychologie Biodynamique
A la croisée de la psychologie et du travail corporel, la Psychologie Biodynamique s'adresse à la totalité de la personne et vise l'émergence de l'être essentiel. A la fois thérapie mise en œuvre par des techniques et philosophie respectueuse du potentiel de vie et de créativité de chacun, la Psychologie Biodynamique est un courant novateur et efficace qui permet d'intensifier la saveur du vivant.
 

Le corps, vecteur de conscience, plus proche de notre être essentiel

Se mettre à l'écoute du corps ouvre un champ, généralement inconnu, de découverte de soi-même. Qui n'a jamais senti son corps prendre les commandes en cas de dérapage imprévu, ou n'a pas perçu ce sixième sens lui faisant sentir qu'il était observé ? Notre corps n'est pas seulement le réceptacle de nos mémoires, c'est un agent sensible et conscient. Trop souvent oublié et domestiqué, vu comme étant là pour exécuter des ordres ou des programmes, le corps est en réalité une antenne charnelle. Il perçoit, goûte, ressent, il sait et il nous informe. En cela, le corps est un puissant vecteur de conscience.

D'une part, comme la graine promet l'arbre, il contient au fond de lui le potentiel de notre devenir. D'autre part, c'est un organe extrêmement sensible qui réagit instantanément à toute modification dans l'environnement. Ses antennes si souvent dénigrées ou rejetées, n'attendent que nous pour se développer. Le corps perceptif permet de jouir de la vie, de ressentir la magie de l'autre, de joindre l'univers dans toute sa beauté et de sentir la gratitude d'être vivant.

Il nous met en contact avec quelque chose de préexistant, de plus extraordinaire que les programmations mentales, qui elles, ne peuvent mettre en forme que ce qu'elles connaissent déjà. Notre corps, plus réceptif à notre être profond, répond moins que notre mental à « faire ce qu'il faut », aux conditionnements culturels et familiaux. Il ouvre une voie royale vers de véritables changements.

 

Une thérapie psycho-corporelle pour un travail global

La Psychologie Biodynamique est une thérapie « psycho-corporelle. » Elle travaille à la fois sur les plans psychologique, physiologique ou postural. Elle considère que Le corps et la psyché se complètent dans une expérience commune de la vie. Le langage populaire montre bien ces liens par des expressions comme : « se faire de la bile », « en avoir plein le dos », « ne pas l'avoir digéré », ou encore « il est chaleureux et souple » qui traduisent clairement des états psychiques. 

Les parties de notre être s'influencent les unes les autres. Dans la maladie, il n'est plus à démontrer l'importance du psychique, que ce soit par l'effet placebo, ou par les techniques de visualisation et de pensées positives. Notre psyché nous aide à surmonter des états physiques difficiles - de nombreuses histoires de survivants montrent combien leur corps a su rester en vie par la force de leur volonté. Le corps, de son coté, peut prendre en charge une souffrance ou un conflit psychique. Ainsi, en cas de deuil trop difficile, il peut couper les sensations émotionnelles, créer une sorte d'anesthésie ou trouver une solution somatique comme par exemple une sinusite pour remplacer des pleurs qui semblent irrecevables. La Psychologie Biodynamique permet de relier et de travailler sur ces différents plans. Par exemple, si nous prenons une personne qui a du mal à s'exprimer. Au delà d'une difficulté à affirmer son opinion, elle va avoir tendance à rentrer les épaules, baisser le regard, retenir sa respiration, ne pas porter la voix trop loin et paniquer lorsqu'elle est sollicitée. Et cette posture entraine par elle-même une difficulté de contact.

Pour sortir de ce cercle vicieux, un travail seulement verbal de compréhension risque de ne pas changer la posture corporelle et la réactivité émotionnelle. Et le travail exclusivement corporel, en rétablissant une circulation énergétique plus vigoureuse, peut provoquer des changements relationnels ou émotionnels trop difficiles à intégrer. Par la prise en compte de la globalité de la personne, la Psychologie Biodynamique cherchera, à travers des prises de conscience de la posture corporelle et émotionnelle, et l'écoute des mouvements profonds de l'organisme, à contacter l'énergie de vie cachée derrière les protections. Elle ouvrira un chemin physiologique et psychologique vers l'expression. Pour cela, elle a à son service, une large palette d'outils, comme les Massages Biodynamiques, la Végétothérapie Biodynamique (l'accueil et l'amplification des mouvements spontanés du corps), le travail avec le mouvement, la voix, l'image et les rêves, ou encore les mises en situation. Au delà de la compréhension, c'est la possibilité d'un changement d'attitude psychologique et physiologique fondamental qui sera proposé, basé sur l'éveil de l'élan de vie.


Une thérapie en Psychologie Biodynamique

L'objectif est d'accompagner le patient à s'ouvrir à l'énergie de vie et au plaisir. La présence sensible et tranquille du thérapeute est fondamentale. C'est une relation qui privilégie et accueille le senti et le ressenti et qui est à l'écoute des besoins de régulation dont notre organisme est en demande. Sur ce chemin, le patient pourra rencontrer les douleurs ou traumas qui avaient nécessité qu'il se coupe de lui-même. Mais il découvrira aussi des joies d'enfant qui ravivent et ravissent l'âme.

Le psychothérapeute est là pour l'accompagner sur ce chemin de conscience et d'éveil. Il aide le patient à grandir à son rythme, à re-traverser dans son corps les manques affectifs et les rigidités posturales, pour retrouver la liberté et la spontanéité originelle. Quand les rigidifications sont très grandes, la succession des séances permet d'apprivoiser les défenses, afin de trouver un rythme confortable. La libération des émotions refoulées ainsi que l'apparition de sensations nouvelles vient alors irriguer le corps par vagues. Comme une éponge dure retrouvant sa souplesse dans l'eau, chaque cellule s'imbibe de cette énergie libérée. La réappropriation de la sensibilité corporelle permet de ressentir la vie circulant autant dans l'action que dans le repos. La confiance qui s'installe dans la sagesse de la vie ouvre à l'acceptation de l'inattendu avec curiosité et créativité. Le développement des processus d'autorégulation, l'accroissement de l'intuition et de l'écoute de soi, favorisent les phénomènes d'auto-guérison. En ce sens, la Psychologie Biodynamique ouvre vers une expérience à la fois sensuelle et spirituelle de la vie.

EN BREF...

Je suis auteure et journaliste, titulaire d'un Master de philosophie (DEA), de diplomes de psycho-praticienne et d'homéopathe. Mon regard porte sur les nouvelles tendances dans les domaines de la médecine et des thérapies, des sciences du vivant et de la spiritualité.  En savoir plus...

J'oeuvre pour la promotion d'un savoir respectueux de l'intelligence du vivant, de la réalité d'une symbiose entre l'homme et son environnement et de la profonde capacité de l'humanité à évoluer

Email:
Suject:
Message: